Le pétrole est transporté brut en vrac par mer dans des navires ou sur de grandes distances terrestres. Le Canada compte environ 37 000 km de pipelines de transport qui acheminent du pétrole brut et des produits pétroliers raffinés.
 
Les oléoducs sont de diverses tailles. Le plus petit mesure 5 cm et est utilisé pour recueillir le pétrole de chacun des puits. Ensuite il se joint à un réseau d’oléoducs de plus en plus gros. Le plus grand oléoduc, fait en acier, mesure 120 cm de diamètre.  Les plus gros oléoducs sont conçus pour le transport sur de très longues distances.
 
Nous exportons 68,41 % de notre pétrole aux États-Unis. Par conséquent, beaucoup de nos oléoducs se rendent jusqu’en Californie et au Texas. Autres renseignements à ce sujet.
 
Une certaine quantité de pétrole brut est aussi acheminée par train. La circulation ferroviaire augmente actuellement en raison des contraintes imposées pour les pipelines.
 
 
 
 
Cliquez ici pour voir une carte des pipelines canadiens en Amérique du Nord (cliquez sur « liquides » pour voir les oléoducs)
 
RÉSIDENTIELLE
TRANSMISSION
En 2010, les oléoducs ont consommé 5 172 407 de GJ et émis 353 947 de tonnes de GES.