Le Canada produit en total environ 6,05 milliards GJ de gaz naturel en 2010.  Bien que la plupart de cette offre se composait de gaz classique, on s'attend a ce que la production de gaz non classique, comme le gaz sous-marin, le gaz de schiste et le méthane de houille, aussi appelé gaz naturel de charbon (GNC), prédomine à l'avenir.  Ce type de gaz est appelé « non classique » parce qu’il est produit ou extrait à l’aide de techniques autres que la méthode traditionnelle du puits de gaz.
 
L'Île-du-Prince-Édouard ne produit pas actuellement d'hydrocarbures, mais le forage exploratoire indique un certain potentiel pour le gaz naturel.
 
Nous exportons environ la moitié de notre production aux États‑Unis. Du point de vue américain, le Canada représente la plus grande source unique d’importations de gaz naturel (90 % en 2008).
RÉSIDENTIELLE
PRODUCTION